L'open science en Alsace

Qu’est-ce que l'open science ?

Le mouvement de l'open science, ou science ouverte, vise à diffuser librement la recherche scientifique afin de la rendre accessible à tous. La science ouverte couvre à la fois la diffusion des résultats de la recherche (publications scientifiques) et les données de la recherche.

Dans ce cadre, l’Université de Strasbourg et ses partenaires alsaciens* collaborent et proposent des services aux chercheurs, comme la plateforme d’archive ouverte univOAK. Au niveau national, un plan pour la science ouverte a été dévoilé le 4 juillet 2018.

*Université de Haute-Alsace, Institut national des sciences appliquées de Strasbourg et Bibliothèque nationale et universitaire

La science ouverte est une nouvelle manière d’appréhender la science, de tisser, par le libre accès aux publications et aux données ou par la co-construction des savoirs, des liens avec la société et d’être au service des citoyens.

Mathieu Schneider, vice-président Culture, Sciences en société de l’Université de Strasbourg

univOAK : l’accès libre aux publications scientifiques alsaciennes

univOAK (Open Access to Knowledge) est la plateforme numérique de dépôt, de libre consultation et d'archivage des publications des chercheurs alsaciens. Lancée en octobre 2016, elle est le fruit d’un travail commun entre l’Université de Strasbourg, l’Université de Haute-Alsace, l’Institut national des sciences de Strasbourg et la Bibliothèque nationale et universitaire.

univOAK s'inscrit pleinement dans le mouvement international de l'open access et veut être le reflet de la production scientifique locale. Près de 28 000 publications y sont déjà référencées, dont 2 500 avec leur texte intégral.

La plateforme univOAK fonctionne selon le principe de l'auto-archivage (ou voie verte) : l'auteur archive un exemplaire électronique de sa publication dans un réservoir institutionnel afin que celle-ci soit librement accessible à tous, sans barrière financière ou technique.

univOAK est librement accessible à tous. On y trouve les références bibliographiques de la production scientifique issue de la recherche sur le site alsacien ainsi que le texte intégral des publications, accessibles au format PDF.

La gestion des données de la recherche à l'Université de Strasbourg

Ce service, encore expérimental, est conçu comme une interface entre les chercheurs, le Service des bibliothèques et la Direction du numérique. Il aide notamment les chercheurs engagés dans des projets Horizon 2020 à assurer le libre accès à leurs données de recherche (obligatoire pour tous les nouveaux projets Horizon 2020 à partir de 2017), et propose les actions suivantes :

  • Accompagnement des projets de création de bases de données et d'outils de visualisation des données en ligne ;
  • Accompagnement dans la réalisation d’un plan de gestion des données (le modèle propre à notre université est en cours de validation) ;
  • Conseil technique en matière de curation des données, de standards de métadonnées, de formats de fichiers, de choix d’entrepôts de données en ligne… ;
  • Conseil sur les aspects juridiques liés aux données de la recherche.

La maîtrise d'ouvrage de ces projets est assurée par le Pôle calcul et services avancés à la recherche (Cesar), qui a pour missions de :

  • Conduire la mise en œuvre des orientations stratégiques autour du calcul intensif et de services communs orientés données de la recherche ;
  • Concevoir, mettre en œuvre, développer et maintenir le système d'information soutenant le calcul scientifique et les projets de données et en garantir la sécurité, la cohérence et l'évolution en étroite relation avec les autres pôles de la Direction du numérique ;
  • Assurer auprès des chercheurs de l’établissement un rôle de prescription, de conseil, d'assistance, d'information, de formation et d'alerte autour du système d'information, du calcul scientifique et des projets de données.

L’université fait le pari d’offrir ses données au public, de les diffuser, mais pas sans discernement.

Michel Deneken, président de l’Université de Strasbourg

En savoir plus

Magazine Savoir(s), numéro spécial : "Science ouverte : et si chacun y apportait sa pierre ?"

La science ouverte est un mouvement considérant les sciences et les données comme un bien commun, qui vise à rendre la recherche scientifique, les données et leur diffusion accessibles à tous. Ce numéro spécial du magazine Savoir(s) se consacre à ce vaste chantier qui définit les contours d’un nouveau contexte pour la recherche.

Mission investissements d’avenir
Région Métropolitaine Trinationale du Rhin Supérieur
Pilier sciences
Dialog Science
Interreg
FEDER
Alsace Digitale